Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : D.A.L - Bordeaux
  • D.A.L - Bordeaux
  • : Droit Au Logement pour toutes et tous !
  • Contact

Contacter le D.A.L33 ?

Le D.A.L33 se réunit tous les lundis
19h30
Place St Michel
Ou 8 rue de La Course
à Bordeaux

dal33gironde@gmail.com
06 95 43 53 23

Et sur facebook :
klik !

Recherche

Actu du D.A.L33

REQUISITION GO !
Chassez les immeubles vides et
capturez-les au mail suivant :

requisition33@gmail.com

Infos : klik !

1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 17:37

Bordeaux - Jeudi 20 novembre 2014

Une centaine personnes se sont rendues au rassemblement de soutien aux prévenu-e-s du Droit Au Logement Gironde (D.A.L33)

Ils/Elles avaient été condamné-e-s le 14 mai dernier à 3 mois de prison avec un sursis qui court sur 5 ans, 90 euros de frais de procédure, 7 000 euros de dommages et intérêts et 1 000 euros de frais de justice dans l'affaire dite "Rue Planterose" à Bordeaux.

Ce procès en appel, qu'on nous avait promis plus court, dura lui aussi près de 4h30 dans une configuration cependant différente.

Tout d'abord, les prévenu-e-s n'ont pas eu à rester debout pendant 3h.

Interrogé-e-s ensemble, ils pouvaient répondre sans être interrompu-e-s par un juge qui semblait plus à l'écoute.

A l'inverse du procureur, qui lors du premier procès s'était montré plutôt agressif, l'Avocat Général ne posa aucune question.

Pas même aux deux témoins, membres de l'association, venus éclairer le tribunal sur le fonctionnement du D.A.L et l'accompagnement des familles par l'association durant la période incriminée.

Madame Lagrenaudie, l'usufruitière de l'immeuble rue Planterose et partie civile dans ce dossier, était absente, de même que ces fils qui lui avaient souffler les réponses face au juge en mai dernier.

A l'issue de ce nouveau procès, l'Avocat Général a requis pour l'ensemble des prévenu-e-s 6 mois de prison avec sursis (toujours sur 5 ans) et une amende au proratat des revenus de chacun-e.

C'est le double de la peine prononcée en première instance et l'amende est une peine nouvelle.

La partie civile a demandé 10 000 euros de dommages et intérêts.

Tous les avocats de la défense ont plaidé la relaxe.

Le délibéré aura lieu le jeudi 18 décembre 2014 à 14h - Tibunal d'Appel de Bordeaux - Place de La République

Nous sommes toujours dans l'exigence que la justice soit rendue !

Merci à toutes et tous  pour votre mobilisation !

Merci du soutien ! Merci de faire tourner !

Le comité de soutien aux 5 prévenu-e-s du D.A.L33.

 

Repost 0
Publié par Droit Au Logement - Bordeaux - dans Procès D.A.L33
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 17:10

Bordeaux, 20 novembre 2014

Cours d'Appel - Photos souvenir de Gilbert Hanna

***
Ils sont venus, ils sont tous là pour soutenir les inculpés du Dal pour délit de Solidarité. Jeudi 20 novembre à l’appel de plusieurs organisations un rassemblement d’une centaine de personnes est venu pour dire non à la condamnation en première instance des militants du DAL 33.

Jean Baptiste Ayrault a pris la parole pour le Dal National et a lu un message de soutien du syndicat de la Magistrature. Monseigneur Jacques Gaillot présent en première instance a envoyé un message de soutien.

Le procès a pris du retard car les avocats étaient en grève. 5 heures de procès ouf… pour que le procureur (Avocat général) demande 6 mois de prison avec sursis sur 5 ans, amende selon les revenus et la partie civile a demandé 10000 euros de dommages et intérêts.

Rendu du jugement le 18 Décembre.

La lucha sigue. Merci à ceux qui soutiennent ceux qui sont solidaires.
Georges Ibrahim Abdallah était là.

Gilbert Hanna
http://hannagilbert.overblog.com/2014/11/ils-sont-venus-ils-sont-tous-la-pour-soutenir-les-inculpes-du-dal-33-37.html

***

Un intermittent et Jean-Baptiste Eyrauld, président du D.A.L national

***


Les belles banderolles de la solidarité

****

Une pensée pour Georges Ibrahim Abdallahn une pensée pour Rémi Fraisse...

****

Myriam du D.A.L33 et Jean-Baptiste Eyrauld, président du D.A.L national

***

****


Jean-Baptiste Eyrauld, président du D.A.L national

 

Repost 0
Publié par Droit Au Logement - Bordeaux - dans Procès D.A.L33
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 16:52

Lundi 17 novembre 2014

Gilbert Hanna reçoit Aurélie et m. de l'association Droit Au Logement de Gironde pour parler du procès en appel de 5 de leurs membres.

Dans l'émission Kaléidoscope sur La Clé Des Ondes !!!
Radio libre bordelaise - 90.1
http://la.cle.des.ondes.pagesperso-orange.fr/

Myriam, Gilbert et Aurélie à La Clé des Ondes - Bordeaux

Myriam, Gilbert et Aurélie à La Clé des Ondes - Bordeaux

Repost 0
Publié par Droit Au Logement - Bordeaux - dans Procès D.A.L33
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 16:47
Procès D.A.L33 - Message de soutien de Mgr Gaillot

Paris, le 19 novembre 2014

Message pour les militants du  DAL de Bordeaux

Je suis absent de votre rencontre mais tellement présent à votre combat !
Votre solidarité avec les familles mal logées est aussi la nôtre.

Votre engagement courageux pour défendre le droit au logement nous éclaire et nous stimule.

A côté du  droit de propriété, il  y a le  droit au  logement.
Le droit au logement est aussi constitutionnel que le droit de propriété.
Toute personne à la rue doit pouvoir être hébergée de manière stable.

Aujourd'hui comme hier, on sait expulser, mais on ne sait pas reloger.
Il y a des lois pour le relogement, mais elles ne sont pas appliquées.
On n'attend pas de nouvelles lois, on veut l'application de celles qui existent.

Merci aux militants du DAL de Bordeaux. Ils sont l'honneur de cette ville.

Jacques Gaillot                                                                
Evêque de Partenia

Procès D.A.L33 - Message de soutien de Mgr Gaillot

Monseigneur Gaillot aux côté du D.A.L Paris - Janvier 2011

Repost 0
Publié par Droit Au Logement - Bordeaux - dans Procès D.A.L33
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 16:41

Lundi 03 novembre 2014

L'équipe d'Achaïra reçoit m. de l'association Droit Au Logement de Gironde et Emmanuelle du comité de soutien aux 5 prévenu-e-s de cette association pour parler de leur procès en appel.

En direct sur La Clé Des Ondes !!!
Radio libre bordelaise - 90.1
http://la.cle.des.ondes.pagesperso-orange.fr/

Repost 0
Publié par Droit Au Logement - Bordeaux - dans Procès D.A.L33
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 16:38
Procès D.A.L33 - Communiqué du Syndicat de la Magistrature

Le 19 novembre 2014

Demain à Bordeaux, cinq militants du DAL vont comparaître devant la chambre correctionnelle de la Cour d’appel pour des faits de violation de domicile suite à l’installation, pendant quelques jours en juillet 2013, dans un immeuble inoccupé de deux familles qui jusqu’alors dormaient dans la rue.

L’association Droit au logement se bat depuis de nombreuses années pour un droit au logement décent pour tous, en interpellant les pouvoirs publics mais aussi en luttant avec les mal-logés pour faire vivre ce droit fondamental. Le Syndicat de la magistrature, avec de nombreuses autres organisations, milite à ses côtés, notamment dans le cadre de la plateforme logement des mouvements sociaux (PFLMS), pour une vraie politique sociale du logement.

Malheureusement, ce gouvernement n’a guère fait mieux que ses prédécesseurs pour répondre à la situation insupportable des mal-logés et des précaires, s’empressant, sous la pression des lobbys de l’immobilier, de remettre à plus tard les quelques avancées de la loi Duflot. Les pouvoirs publics restent en réalité bien sourds à la misère, le droit au logement opposable est toujours illusoire dans les grandes villes et le pouvoir de réquisition des immeubles vacants inusité.

Et quand des actions militantes viennent s’y substituer, plutôt qu’une réponse politique, voilà que la machine pénale se met en marche et qu’on renvoie devant les tribunaux correctionnels celles et ceux qui n’ont pour dessein que d’apporter leur soutien à des familles en quête d’un toit.

Une décision d’autant plus choquante que, dans ces situations, des voies civiles existent, qui permettent ou devraient permettre, le cas échéant, d’examiner la proportionnalité de l’atteinte au droit de propriété par rapport au droit au logement des occupants.

Le Syndicat de la magistrature, ici comme à Nantes ou à Amiens, dénonce cette pénalisation croissante du mouvement social et assure le DAL de tout son soutien dans son combat pour un droit au logement pour tous.

Source :
http://www.syndicat-magistrature.org/Soutien-au-DAL.html

Repost 0
Publié par Droit Au Logement - Bordeaux - dans Procès D.A.L33
19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 10:43
Le p'tit atelier Z.E.F soutient le D.A.L33 !!!

Le p'tit atelier Z.E.F soutient le D.A.L33 !!!

Bonjour !

Suite à une proposition de l'artiste Graphijane, des ami-e-s, camarades, soutiens envoient leur trombine en soutien aux inculpé-e-s du D.A.L33 !!!

Grand merci à elles/eux !!!

N'hésitez pas à prendre exemple !!!

****

Lola soutien le D.A.L33 !!!

****

Never Surrender soutient le D.A.L33 !!!

****

Cyp. soutient le D.A.L33 !!!

****

Marion et toute sa famille soutiennent le D.A.L33 !!!

***

Les frangins de L'Unité Maü Maü soutiennent le D.A.L33 !!!

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Publié par Droit Au Logement - Bordeaux - dans Procès D.A.L33
16 novembre 2014 7 16 /11 /novembre /2014 23:59
[Bordeaux - 20 nov.] Procès D.A.L Gironde - Appel à rassemblement

Rassemblement de soutien au D.A.L33
Jeudi 20 novembre devant le Tribunal des Appels
13h
Place de la République à Bordeaux.

****
Partis politiques, ce rassemblement est apartidaire. Merci de venir sans vos étiquettes et sans vos drapeaux !!!!!

****
Communiqué du comité de soutien au Droit Au Logement de Gironde

Bordeaux, le 23 octobre 2014

Le jeudi 20 novembre 2014, à 14h, 5 membres de l'association Droit Au Logement de Gironde sont convoqué-e-s à la chambre des Appels Correctionnels de Bordeaux.

Ils/elles avaient été condamné-e-s le 14 mai dernier à 3 mois de prison avec un sursis qui court sur 5 ans, 90 euros de frais de procédure, 7 000 euros de dommages et intérêts et 1 000 euros de frais d'avocats pour « S'être à Bordeaux, entre le 6 mars 2013 et le 12 juillet 2013, en tout cas depuis un temps non couvert par la prescription et sur le territoire national, introduits ou maintenus dans le domicile de Odette L. à l'aide de manœuvres, menace, voies de fait ou de contrainte, en l'espèce en fracturant la porte d'accès, en effectuant le changement de serrures de l'appartement, en y pénétrant pour y installer plusieurs familles étrangères, en imposant la présence des ces dernières dans le domiciles, sans le consentement du propriétaire. »

Cette condamnation injuste, dont les inculpés nient les faits qui leur sont reprochés, avait été le point d'orgue d'un acharnement policier et judiciaire qui depuis le mois de juillet 2013 avait vu nos camarades auditionné-e-s, perquisitionné-e-s et dessaisi-e-s de leurs affaires personnelles (ordinateurs, téléphones, répertoires, carnets de notes…), gardé-e-s à vue pendant 20 heures, et finalement passé-e-s à la question pendant près de 4 heures lors d'un procès à sens unique où la culpabilité des prévenu-e-s n'avait pu être prouvée. Et pour cause.

La répression pénale des militant-e-s et la banalisation des outils sécuritaires est devenue monnaie-courante au point d'être dénoncées par le syndicat de la magistrature (communiqué 11/07/14). Elles visent à contenir nos indignations et à neutraliser nos moyens d'actions solidaires.

Zadistes, syndicalistes, bénévoles au sein d'associations ou de collectifs, nombreux-euses sont celleux à être blessé-e-s, mutilé-e-s, à devoir rendre compte devant une « justice » expéditive, soumise à des objectifs chiffrés, dont ils ressortent fortement amendé-e-s, avec des peines de prisons fermes ou avec du sursis. Nombreux-euses sont les camarades harcelé-e-s et poursuivi-e-s par une police zélée dont les actes de violences ne sont jamais sanctionnés.

Aujourd'hui, nous appelons à un rassemblement de soutien le jeudi 20 novembre devant le Tribunal des Appels, à 13h, place de la République à Bordeaux.

Nous exigeons que les membres du D.A.L33 soient relaxé-e-s et que cessent toutes les poursuites à l'encontre des membres de cette association.

Si ce procès ne leur rend pas justice, nous continuerons à nous mobiliser aussi loin qu'ils /elles sont prêt-e-s à poursuivre leurs actions.

L'heure n'est pas aux renoncements quand 10400 logements sont vacants à Bordeaux et que près de 3000 personnes y sont chaque jour à la rue !

Face à la répression, face à l'injustice, la solidarité reste notre meilleure arme !

Un toit, c'est un droit !

Le Droit Au Logement de Gironde (D.A.L33)
dal33gironde@gmail.com - 06 95 43 53 23

Infos/Episodes précédents :
http://dal33.over-blog.com/tag/proces%20d.a.l33/

Signataires :
Le comité de soutien aux 5 condamné-e-s du Droit Au Logement 33 (D.A.L33), La Fédération Nationale D.A.L, Le D.A.L44, le collectif "Un toit Pour Toutes et Tous", le collectif "Des Sans Abris", le collectif Contre Les Abus Policiers (C.L.A.P33), L'Orchestre Poétique d'Avant-guerre (O.P.A), le collectif de soutien à Notre Dame Des Landes, Association de Solidarité avec les Tous les Immigrés Bordeaux (A.S.T.I Bordeaux) , Guyom Touseul, L'Union Juive Française pour la Paix (U.J.F.P), S.U.D Solidaire, Le Samovar, AC! Gironde, Etang d'Art, Cubik, Unité Maü Maü, Le collectif Cirk A Nu, Le collectif Antirépression 86, AlterLib, Tran's Lib, LIB.R.E.S, La section libournaise de la Ligue des Droits de l'Homme, U.S.C.D C.G.T, le Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples Bordeaux (M.R.A.P33), le comité Libérons Georges 33, Socquette Juice Project, CNT-AIT33, Hacktivismes, Le P'tit Atelier Zef, Barthab de L'Affaire Barthab, LothKon, Libre Lucha, le collectif A l'est du Testet, le collectif La HP, Tchernoblaye, Christian Leduc, Benoît Braconnier, Le collectif "Le Pavé Brûlant".

Repost 0
Publié par Droit Au Logement - Bordeaux - dans Agenda d'Ici Communiqué Procès D.A.L33