Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : D.A.L - Bordeaux
  • D.A.L - Bordeaux
  • : Droit Au Logement pour toutes et tous !
  • Contact

Contacter le D.A.L33 ?

Le D.A.L33 se réunit tous les lundis
19h30
Place St Michel
Ou 8 rue de La Course
à Bordeaux

dal33gironde@gmail.com
06 95 43 53 23

Et sur facebook :
klik !

Recherche

Actu du D.A.L33

REQUISITION GO !
Chassez les immeubles vides et
capturez-les au mail suivant :

requisition33@gmail.com

Infos : klik !

16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 09:39

 

Procès en appel des militant-e-s du Droit Au Logement de Gironde (D.A.L 33)
Jeudi 26 janvier 2017
14h

Cours d'Appel de Bordeaux - Place de La République - Salle D

 

Communiqué de l'association Droit Au Logement de Gironde (D.A.L 33)

 

En juillet 2013, sous pression médiatique, une répression judiciaire et politique sans précédent à Bordeaux s'est abattue sur notre association. Cinq de nos bénévoles se sont retrouvés accusé-e-s de violation de domicile et d'installation de familles étrangères dans un logement vacant, rue Planterose à Bordeaux.

 

Perquisitions, saisies de matériel personnel, gardes à vue, interrogatoires furent pour eux les violents préliminaires de deux procès à charge qui aboutirent pour tous, fin décembre 2014, à une condamnation à 3 mois de prison avec sursis, assortie de 5 ans de mise à l'épreuve, 8000 euros de dommages et intérêts et de frais de procédure. Malgré un dossier vide, sans l'ombre d'une preuve…

 

Le 13 avril 2016, La Cour de Cassation, que trois des condamné-e-s avaient saisie, avait cassé ce jugement, constatant que d'une part, l'existence d'une introduction illicite n'avait été caractérisée pour aucun accusé et que d'autre part, leur degré respectif d'implication en qualité d'auteur ou de complice de l'action entreprise n'avait pas été expliqué.

 

Ce jeudi 26 janvier 2017 se rejoue donc un procès dont nous espérons pour nos camarades une issue favorable. Ils encourent toujours une peine d'un an de prison et 15 000 euros d'amende.

 

Notre association constate que les pouvoirs publics sont toujours plus enclins à poursuivre les militant-e-s solidaires et à fermer les squats où trouvent refuge les plus démuni-e-s qu'à lutter contre une précarité grandissante. Aujourd'hui en France, plus de 2,9 millions de logements sont vacants (dont plus de 70 000 logements sociaux) ; le nombre de sans-abris a augmenté de 50% en 15 ans ; plus de 400 personnes meurent chaque année à la rue ; des milliers de familles sont mal-logés et l'application de la loi de Réquisition n'est toujours pas à l'ordre du jour !

 

Nous ne l'acceptons pas et malgré la tourmente judiciaire, nous continuons à venir en aide, à dénoncer, à dire envers et contre tout qu'« Un toit, c'est un droit ! ».

 

Nous appelons à un rassemblement ce jeudi 26 janvier, à 13h30, devant le Tribunal.

 

Individu-e-s, collectifs, associations (hors partis politiques), si vous souhaitez apposer votre signature à cet appel, merci de nous faire parvenir vos noms au plus tard le 20 janvier prochain.

 

Merci de faire suivre dans vos réseaux !

 

La solidarité n'est pas un crime !

 

Premier-e-s signataires :
D.A.L33, collectif Contre Les Abus Policiers (C.L.A.P33), L'Orchestre Poétique d'Avant-guerre (O.P.A), L'A.S.T.I, Emmanuelle Keller, Jean-Jacques Leterrier, Hugues Rousseau, Alain Eckert, Marion Corbé, Marie-Dominique Gallon, Emmanuelle Boireau, Guyom Touseul

 

Droit Au Logement de Gironde (D.A.L 33)
dal33gironde@gmail.com
06 95 43 53 23

http://dal33.over-blog.com/

 

****

Les étapes du procès
http://dal33.over-blog.com/tag/proces%20d.a.l33/

 

Photos de soutien au D.A.L33
https://youtu.be/6_Dgla5jD2U

 

Campagne "Réquisition Go !"
http://dal33.over-blog.com/2016/12/bordeaux-campagne-requisition-go.html

 

Le nombre de SDF a augmenté de 50% depuis 2001
http://opa-infos.over-blog.com/le-nombre-de-sdf-a-augment%C3%A9-de-50-depuis-2001

 

La France compte plus de 70 000 logements sociaux vacants
http://edito.seloger.com/actualites/france/la-france-compte-plus-de-70-000-logements-sociaux-vacants-article-7765.html

 

Les rapports annuels de la Fondation Abbé Pierre
http://www.fondation-abbe-pierre.fr/nos-publications/etat-du-mal-logement/les-rapports-annuels

 

Collectif Les Morts de La Rue
http://www.mortsdelarue.org/

 

Comment se débarrasser des S.D.F en ville
http://opa-infos.over-blog.com/2015/01/mobilier-urbain-anti-pauvre.html

Repost 0
Publié par Droit Au Logement - Bordeaux - dans Procès D.A.L33 Communiqué
12 mai 2016 4 12 /05 /mai /2016 10:44

Communiqué – Le 12 mai 2016

Procès - Droit Au Logement de Gironde

La Cour de Cassation casse la condamnation de trois militant-e-s du D.A.L33

Un peu de justice passe.

C’est une inattendue et excellente bonne nouvelle que l’arrêt rendu ce 13 avril 2016 par la Cour de Cassation.

 

En juillet 2013, cinq bénévoles de notre association s’étaient retrouvé-e-s pris-e-s dans les filets de la répression judiciaire et politique, accusé-e-s de violation de domicile et d’installation de familles étrangères dans un logement vacant, rue Planterose à Bordeaux.

 

Perquisitions, saisies de matériel personnel, gardes à vue, interrogatoires furent pour eux les violents préliminaires de deux procès à charge qui aboutirent pour tous, fin décembre 2014, à une condamnation à 3 mois de prison avec sursis, assortie de 5 ans de mise à l’épreuve, 5000 euros d’amendes et de frais de procédure. Malgré un dossier vide, sans l’ombre d’une preuve…

 

Manipulation politique visant à freiner les activités de notre association et à faire un exemple, connivence avec un milieu médiatique cherchant – sans trop de difficulté – à attiser la vindicte et les instincts primaires, complicité d’une justice de classe, dernière garante du sacro-saint droit à la propriété… Il y avait de quoi être sceptique sur la pertinence à débourser  1500 euros – par tête – pour tenter l’ultime recours de la cassation.

 

Fin décembre 2014, deux des cinq condamnés jettent l’éponge et notre association, qui a perdu beaucoup de ses membres, est chancelante.

 

Plus d’un an après leur pourvoi devant la plus haute juridiction française, les trois autres condamnés ont donc vu leur entêtement récompensé.

 

La Cour de cassation ayant constaté que d’une part, l’existence d’une introduction illicite n’avait été caractérisée pour aucun accusé et que d’autre part, leur degré respectif d’implication en qualité d’auteur ou de complice de l’action entreprise n’avait pas été expliqué, elle a logiquement cassé et annulé, en toutes ses dispositions, l'arrêt de la Cour d'appel.

 

Elle renvoie ainsi les parties pour un nouveau procès qui se tiendra à Bordeaux et dont la date n’a pas encore été fixée.

 

Un dossier vide, sans l’ombre d’une preuve… Un peu de justice passe !

 

Aujourd’hui, cette bonne nouvelle à partager nous donne encore l’occasion de saluer tous les individus, collectifs, associations, syndicats qui nous ont apporté leur soutien : lors des rassemblements pour les procès, par courrier, par téléphone, par des espèces sonnantes et trébuchantes qui nous ont permis de financer la cassation, par des pensées positives de résistance et d’amour qui nous sont parvenues. A vous toutes et tous, du cœur à l’âme, un grand merci !!

 

Trois ans après le début de cette affaire politico-médiatique, notre association a repris des forces et aujourd’hui, nous continuons à exiger un toit pour toutes et tous et l’application de la loi de réquisition.

 

Rue Planterose, à Bordeaux, un logement est toujours vacant. Vacant comme plus de 10 000 autres dans cette nécrople où chaque soir, plus de 3 500 personnes ne savent pas où dormir et sont en errance le reste de la journée.

 

Que la justice ne cesse de passer ! Un toit, c’est un droit !

 

Solidairement à toutes les luttes en cours et à venir...

 

Droit Au Logement de Gironde – D.A.L33 – dal33gironde@gmail.com – 06 65 43 53 23 – http://dal33.over-blog.com/

Repost 0
Publié par Droit Au Logement - Bordeaux - dans Procès D.A.L33
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 15:43
Procès D.A.L33 - Condamnation confirmée

Le 19 janvier 2015

Le verdict du procès en appel des 5 membres du Droit Au Logement Gironde (D.A.L33) a confirmé aujourd'hui le premier jugement.

Ils/elles ont de nouveau condamné-e-s à 3 mois de prison avec sursis, 3 000 euros de dommages et intérêts pour les dommages matériels, 2 000 euros de préjudice moral et 90 euros de frais de procédure.

Refusant ce verdict injuste et indigne, 4 d'entre eux ont décidé de se pourvoir en cassation.

Nous continuerons à soutenir nos camarades dans toutes les démarches qu'ils/elles entreprendront pour que justice leur soit enfin rendue.

Le Droit Au Logement Gironde (D.A.L33)

Repost 0
Publié par Droit Au Logement - Bordeaux - dans Procès D.A.L33
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 14:31
[Procès D.A.L33] - Moissons de photos de soutien

Bonjour !!!

56 ! C'est le nombre de photos de soutien au D.A.L33 reçues à ce 13 décembre 2014 !

Grands mercis à vous toutes et tous :

Elles sont toutes là :
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.432715923546492.1073741830.308963959255023&type=1

Et quelques une par dessous !

On lâche rien !

Bravos pour vos belles énergies !!!

***

***

***

***

***

***

***

***

***


 

Repost 0
Publié par Droit Au Logement - Bordeaux - dans Procès D.A.L33 Solidarité
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 14:30
[Soutien poétique] A vot’ bon cœur

Pour les prévenu-e-s du DAL 33 !

A vot’ bon cœur

A vot’ bon cœur monsieur, à vot’ bon cœur madame,
Me v’là fils du pavé et fait pas chaud ma foi.
J’ai jamais tué personne et c’est tout c’que j’réclame :
Un ou deux, par hasard, oui juste un ou deux toits.

A vot’ bon cœur madame, à vot’ bon cœur monsieur,
J’suis né là, tout comme vous, dans l’pays du « bonheur »,
Mais trop tard ! Quand j’suis venu, y avait d’jà plus un pieu :
J’suis né là, tout comme vous, mais pas à la bonne heure.

A vot’ bon cœur monsieur, à vot’ bon cœur madame,
Ceux qui voulaient m’aider, on les a mis en taule,
Paraît qu’ils sont coupables d’avoir une trop grande âme,
Paraît qu’ils sont coupables de me donner une piaule.

Ton vote m’écœure madame, ton vote m’écœure monsieur :
C’est ta loi qui les juge et qui me fout dehors !
Alors oui on se bat, pour lui, pour elle, pour eux,
Parce qu’un toit c’est un droit et qu’une vie, c’est de l’or !

Bastien NORA R-V
Novembre 2014

Repost 0
Publié par Droit Au Logement - Bordeaux - dans Procès D.A.L33
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 14:19
Loran - Un slam pour le D.A.L33

Un slam invective au soutien pour vous...

Opération slam crayon over lord car ce slam ne serait-elle pas la solution pour équilibrer l'équation ? L’urgence de soutenir...dans ce monde de dingue... Ainsi prendre un peu de hauteur au-dessus de ces rois qui nous gouvernent, car eux, le D.A.L33 et autres associatifs, bénévoles... eux au moins ils sont parmi nous, rien ne les distingue... ils ne nous prennent pas de haut.

Ils sont de Bordo et d’ailleurs, alors ici un slam gonflé à l'hélium de soutiens pour prendre avec eux la hauteur nécessaire en vis-à-vis de ceux qui toujours nous collent au linoléum...

Car le comité de soutien aux prévenu-e-s du DAL 33 n’ont en eux que ce pouvoir de tenir le mot de nous faire soutenir la lecture, le regard comme un reflet et planter une graine qui sait ? grâce à leur vision des choses à leurs collages pointe, avec laquelle souvent ils distillent savamment, transforment de par leurs traits une matière à lire surtout à vivre... transmettre des émotions grâce à leur humour prendre le parti de rire, d'en rire... de s'affranchir des fourches Caudines. De vivre !

Soutenez les Prévenu-e-s, c'est mon ultimatum !

Leur politesse de traiter les choses vraies avec dérision en forçant ou se lâchant avec désinvolture sur le dit-trait de ceux qui nous dirigent, nous gouvernent, un clin d'œil ironique à ceux qui font l'actualité... financé par les mêmes puissants, la critique n'est plus facile ni libre et indépendante plus de figure de style, le monde de la copie d'une copie.

Eux ils nous transportent nous racontent des histoires... des trucs parfois de dingue... déclinent aussi leur style en nous interrogeant ? Ils enclenchent leur propre didactique le parti de rire d'en rire... Leur magie c'est qu'en un coup cela interpelle le cerveau...

Ici un slam de soutien pour ces mécanos de la case libre de dire et vivre pour affuter nos esprits de lire toujours entre les lignes de prendre le parti dans rire... la dérision comme directive. Une manière d'ouvrir pour nous tous les portes de la perception... Ne serais-ce pas celles-là, dont la première, qui enfant fait appel, à nos émotions à l'intellect et aux sens...
Alors c'est de l'or en barre que de coller, détourner, transformer «… rien ne se perd tout se transforme… »

Viendez les soutenir ! On ne peut pas attendre qu'ils éteignent la lumière, alors-même ne serait-on pas alors si loin de Lascaux….

Loran

In slam we trust Désolé pour la ponctuation ma respiration je la trouve où je peux… quand je dis ; )

Repost 0
Publié par Droit Au Logement - Bordeaux - dans Procès D.A.L33
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 14:17
[Soutien poétique] Le froid à l'âme

Aujourd'hui, Hobo et Caro ont décidé de rendre hommage à ceux qui n'ont pas de toit avec une pensée pour les inculpés du DAL 33 dont le procès se déroulera le 18 décembre.

LE FROID A L'AME

La rue a pénétré ma sève,
Etouffant les étoiles larmoyantes
Offrant aux orangers des igloos de cartons
Sous le regard glacial d’un vent indifférent
Comme un cauchemar d’oiseau fait s’effondrer un toit
Un maelström cupide inhale le miel des âtres

Rejeté sur la grève comme une terre sans blé
Je verse mes sanglots sur la glace des hommes
Défiant le paradis et son masque de cire
Implorant la fuite, implorant la chute
Implorant la satiété des tourmentes

L’acuité de mes fenêtres de cartons
Me souffle l’éloignement des mésanges
Mais une voix intérieure fait crépiter leur chant
Quand dans ma cheminée s’envole les sirènes

Hobo-Lullaby
Décembre 2014

http://hobo-lullaby.over-blog.net/

Repost 0
Publié par Droit Au Logement - Bordeaux - dans Procès D.A.L33
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 14:11
[Soutien poétique] L'oiseau du vagabond

Avec une pensée pour les inculpés du DAL 33, en leur souhaitant bonne chance pour le 18 décembre.

L'OISEAU DU VAGABOND

Ô toi compagnon d’infortune
Vagabond errant sous la lune
Vois-tu dans la pénombre
Briller mon regard de bronze ?

Il scrute l’horizon les âmes en perdition
Il scrute l’avenir mais ne sait le guérir
Des maux du moment froidure de l’hiver
Gerçure des lendemains qui ne chantent guère.

Je suis l’oiseau de ton quotidien
Tu ne me vois pas quand je te dis : Viens !
Il fait bien trop sombre mais je sais que ta solitude
Rend ta misère bien trop brune.

Les hommes t’abandonnent la nature t’assassine
Le monde cruel te jette dans la bruine
Et glisse sur ton bonnet des cartons de papier
Et dans ta boîte à sous, l’aumône n’est pas tout.

L’injustice est ton aujourd’hui et je glisse en ton cœur
L’or de mon regard qui coule tel le miel
Celui de l’oranger qui brûle d’un soleil ardent
Et le miel de l’espoir qui chauffe le choquero
Aux flammes du chalumeau de la providence.

Carole Radureau (06/12/2014)

Source :
http://caro.hobo.over-blog.com/2014/12/le-toit-du-monde-n-est-qu-espace.html

Repost 0
Publié par Droit Au Logement - Bordeaux - dans Procès D.A.L33