Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : D.A.L - Bordeaux
  • D.A.L - Bordeaux
  • : Droit Au Logement pour toutes et tous !
  • Contact

Contacter le D.A.L33 ?

Le D.A.L33 se réunit tous les lundis
19h30
Place St Michel
Ou 8 rue de La Course
à Bordeaux

dal33gironde@gmail.com
06 95 43 53 23

Et sur facebook :
klik !

Recherche

Actu du D.A.L33

REQUISITION GO !
Chassez les immeubles vides et
capturez-les au mail suivant :

requisition33@gmail.com

Infos : klik !

4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 14:31
[18 février] Devenez bénévole au Droit Au Logement Gironde

Réunion - Appel à Bénévoles
Association  Droit Au Logement Gironde (D.A.L33)
Mercredi 18 février
20h
Au Samovar - 18 rue Camille Sauvageau - 33000 Bordeaux (Quartier St Michel)

Bonjour,

Après plusieurs mois difficiles qui ont vu les activités de notre association ralenties par le procès de cinq de nos camarades, le Droit Au Logement Gironde (D.A.L33) souhaite poursuivre à Bordeaux et dans le département son soutien aux personnes mal logées ou sans logement.

Pour cela, nous avons besoin de redynamiser notre structure, notamment par l'accueil de nouveaux et nouvelles bénévoles, par votre soutien ponctuel sur nos différentes actions, par vos conseils et vos idées neuves.

L'urgence est là. En ce début d'année, déjà 15 personnes sont mortes à la rue, l'an passé au moins 450 dont 15 enfants, minots qui sont aussi souvent les victimes de l'échec de la politique du logement des différents gouvernements qui se succèdent.

Le nombre de SDF a ainsi augmenté de 50% depuis 2001, on compte 440.000 enfants pauvres de plus depuis 2008 et tandis que des municipalités cherchent à se débarrasser par tous les moyens de ces indigent-e-s (on grillage ou supprime des bancs, on crée des lois anti-mendicité...), les solidarités sont interdites ou entravées, les travailleurs/euses pauvres dorment dans leur voiture, les demandeurs/euses d'asile sont laissé-e-s à leur sort.

A Bordeaux, ce sont 10 134 logements vacants qui sont recensés, 3000 personnes qui ne savent où dormir chaque soir sans que la loi de réquisition ne soit jamais appliquée et que la construction de logement sociaux n'inverse pas la courbe !

Alors qu'ici et ailleurs, les richesses s'empilent dans les coffres-forts de quelques privilégiés, des locataires exsangues ne peuvent plus choisir entre nourriture et loyer, la rue guette ses proies et la pauvreté tue chaque jour,

Nous espérons que vous viendrez nombreux/euses à notre rencontre pour que nos solidarités soient plus fortes que notre indifférence ou notre sentiment d'impuissance !

Merci de faire suivre ce message dans vos réseaux,

Le Droit Au Logement de Gironde - D.A.L33

***
Sans-abri - Déjà 14 morts en France en 2015
http://dal33.over-blog.com/2015/01/sans-abri-deja-14-morts-en-france-en-2015.html

Le nombre de SDF a augmenté de 50% depuis 2001
http://dal33.over-blog.com/2015/01/le-nombre-de-sdf-a-augmente-de-50-depuis-2001.html

440.000 enfants pauvres de plus en France depuis 2008
http://dal33.over-blog.com/2014/11/440-000-enfants-pauvres-de-plus-en-france-depuis-2008.html

Mobilier urbain anti-pauvre
http://dal33.over-blog.com/2015/01/mobilier-urbain-anti-pauvre.html

[Saint-Ouen] Les SDF indésirables pour un office HLM
http://dal33.over-blog.com/2015/01/saint-ouen-les-sdf-indesirables-pour-un-office-hlm.html

80 personnes détiennent autant que 3,5 milliards d'individus
http://dal33.over-blog.com/2015/01/80-personnes-detiennent-autant-que-3-5-milliards-d-individus.html

10 134 logements vacants à Bordeaux
http://www.proprietes-privees.org/bordeaux-gironde-33/

Repost 0
Publié par Droit Au Logement - Bordeaux - dans Agenda d'Ici
16 novembre 2014 7 16 /11 /novembre /2014 23:59
[Bordeaux - 20 nov.] Procès D.A.L Gironde - Appel à rassemblement

Rassemblement de soutien au D.A.L33
Jeudi 20 novembre devant le Tribunal des Appels
13h
Place de la République à Bordeaux.

****
Partis politiques, ce rassemblement est apartidaire. Merci de venir sans vos étiquettes et sans vos drapeaux !!!!!

****
Communiqué du comité de soutien au Droit Au Logement de Gironde

Bordeaux, le 23 octobre 2014

Le jeudi 20 novembre 2014, à 14h, 5 membres de l'association Droit Au Logement de Gironde sont convoqué-e-s à la chambre des Appels Correctionnels de Bordeaux.

Ils/elles avaient été condamné-e-s le 14 mai dernier à 3 mois de prison avec un sursis qui court sur 5 ans, 90 euros de frais de procédure, 7 000 euros de dommages et intérêts et 1 000 euros de frais d'avocats pour « S'être à Bordeaux, entre le 6 mars 2013 et le 12 juillet 2013, en tout cas depuis un temps non couvert par la prescription et sur le territoire national, introduits ou maintenus dans le domicile de Odette L. à l'aide de manœuvres, menace, voies de fait ou de contrainte, en l'espèce en fracturant la porte d'accès, en effectuant le changement de serrures de l'appartement, en y pénétrant pour y installer plusieurs familles étrangères, en imposant la présence des ces dernières dans le domiciles, sans le consentement du propriétaire. »

Cette condamnation injuste, dont les inculpés nient les faits qui leur sont reprochés, avait été le point d'orgue d'un acharnement policier et judiciaire qui depuis le mois de juillet 2013 avait vu nos camarades auditionné-e-s, perquisitionné-e-s et dessaisi-e-s de leurs affaires personnelles (ordinateurs, téléphones, répertoires, carnets de notes…), gardé-e-s à vue pendant 20 heures, et finalement passé-e-s à la question pendant près de 4 heures lors d'un procès à sens unique où la culpabilité des prévenu-e-s n'avait pu être prouvée. Et pour cause.

La répression pénale des militant-e-s et la banalisation des outils sécuritaires est devenue monnaie-courante au point d'être dénoncées par le syndicat de la magistrature (communiqué 11/07/14). Elles visent à contenir nos indignations et à neutraliser nos moyens d'actions solidaires.

Zadistes, syndicalistes, bénévoles au sein d'associations ou de collectifs, nombreux-euses sont celleux à être blessé-e-s, mutilé-e-s, à devoir rendre compte devant une « justice » expéditive, soumise à des objectifs chiffrés, dont ils ressortent fortement amendé-e-s, avec des peines de prisons fermes ou avec du sursis. Nombreux-euses sont les camarades harcelé-e-s et poursuivi-e-s par une police zélée dont les actes de violences ne sont jamais sanctionnés.

Aujourd'hui, nous appelons à un rassemblement de soutien le jeudi 20 novembre devant le Tribunal des Appels, à 13h, place de la République à Bordeaux.

Nous exigeons que les membres du D.A.L33 soient relaxé-e-s et que cessent toutes les poursuites à l'encontre des membres de cette association.

Si ce procès ne leur rend pas justice, nous continuerons à nous mobiliser aussi loin qu'ils /elles sont prêt-e-s à poursuivre leurs actions.

L'heure n'est pas aux renoncements quand 10400 logements sont vacants à Bordeaux et que près de 3000 personnes y sont chaque jour à la rue !

Face à la répression, face à l'injustice, la solidarité reste notre meilleure arme !

Un toit, c'est un droit !

Le Droit Au Logement de Gironde (D.A.L33)
dal33gironde@gmail.com - 06 95 43 53 23

Infos/Episodes précédents :
http://dal33.over-blog.com/tag/proces%20d.a.l33/

Signataires :
Le comité de soutien aux 5 condamné-e-s du Droit Au Logement 33 (D.A.L33), La Fédération Nationale D.A.L, Le D.A.L44, le collectif "Un toit Pour Toutes et Tous", le collectif "Des Sans Abris", le collectif Contre Les Abus Policiers (C.L.A.P33), L'Orchestre Poétique d'Avant-guerre (O.P.A), le collectif de soutien à Notre Dame Des Landes, Association de Solidarité avec les Tous les Immigrés Bordeaux (A.S.T.I Bordeaux) , Guyom Touseul, L'Union Juive Française pour la Paix (U.J.F.P), S.U.D Solidaire, Le Samovar, AC! Gironde, Etang d'Art, Cubik, Unité Maü Maü, Le collectif Cirk A Nu, Le collectif Antirépression 86, AlterLib, Tran's Lib, LIB.R.E.S, La section libournaise de la Ligue des Droits de l'Homme, U.S.C.D C.G.T, le Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples Bordeaux (M.R.A.P33), le comité Libérons Georges 33, Socquette Juice Project, CNT-AIT33, Hacktivismes, Le P'tit Atelier Zef, Barthab de L'Affaire Barthab, LothKon, Libre Lucha, le collectif A l'est du Testet, le collectif La HP, Tchernoblaye, Christian Leduc, Benoît Braconnier, Le collectif "Le Pavé Brûlant".

Repost 0
Publié par Droit Au Logement - Bordeaux - dans Agenda d'Ici Communiqué Procès D.A.L33
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 23:21
 [Bordeaux - 15 nov.] Contre toutes les expulsions

BORDEAUX - RASSEMBLEMENT CONTRE TOUTES LES EXPULSIONS

Bordeaux, le 5 novembre 2014

Le samedi 15 novembre 2014, suite à une initiative Grenobloise, aura lieu partout en France une journée nationale contre toutes les expulsions.

Car derrière ce mot se cache une réalité multiforme d'un pays où, avec une violence policière sans limite, la chasse est faite aux sans papiers, les terres sont volés aux paysans, des familles entières sont jetées à la rue, des squateurs/euses sont dégagé-e-s des lieux vacants redevenus ainsi inutiles.

Migrants - Sans Papiers

A Calais, les migrant-e-s survivent dans des camps. A Mayotte comme ailleurs, nombre de sans papiers sont enfermé-e-s dans des Centres de Rétention Administrative, exposé-e-s à des violences physiques et morales. Tandis qu'à nos frontières, FRONTEX surveille le nombre de noyades et cadenasse l'Europe.

Sur l'ensemble de notre territoire, les Rom, citoyen-ne-s Européen-ne-s, ont été persécuté-e-s et stigmatisé-e-s, leurs camps ont été nettoyés et l'Etat les a renvoyé-e-s on ne sait où.

Un toit, un droit ?

10 400 logements sont vacants à Bordeaux alors que 3000 personnes sont à la rue chaque soir. Y aurait pas comme un truc qui coince ? Chaque fin de trêve hivernale voit des familles et des individu-e-s forcé-e-s de quitter un logement dont elles/ils ne peuvent plus assumer le loyer. Tandis que la loi de réquisition ne semble toujours pas une solution efficace pour L'Etat.

Z.A.D partout !

S'il existe des Zones A Défendre, c'est parce que l'Etat s'approprie nos terres et nos espaces pour y bâtir de Grands Projets Inutiles. Aujourd'hui nous savons que cet Etat peut tuer un homme désarmé pour aller au bout de sa logique capitaliste.

Solidarité Internationale

Ces expulsions multiformes ne sont pas inhérentes à La France et nous avons une pensée solidaire pour les habitant-e-s dont les favelas ont été rasées à coups de matraque et de pistolets au Brésil, pour tous les peuples en lutte pour la sauvegarde de leur terre en Amérique Latine, pour La Palestine, jamais reconnue, toujours plus envahie, pour les hommes et femmes du Moyen Orient et d'Afrique, d'Ukraine, peuples déplacés par la folie des guerres, pour les camarades en lutte en Italie, en Grèce, en Espagne, de partout dans cette Europe où le Bonheur reste à inventer.

Pour toutes ses raisons et toutes celles que vous jugerez concordantes, nous vous invitons à nous rejoindre Samedi 15 novembre 2014 à 15h15 place Pey Berland à Bordeaux pour dire NON A TOUTES LES EXPULSIONS !!!

Le collectif Z.A.D Bordeaux, Le Droit Au Logement 33, Le collectif Contre Les Abus Policiers, L'Orchestre Poétique d'Avant-guerre (O.P.A), CNT-AIT

Repost 0
Publié par Droit Au Logement - Bordeaux - dans Agenda d'Ici
23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 13:42
[Bordeaux - 27 Oct.] Réunion du Comité de soutien au D.A.L33

Transmis par Le D.A.L33

Le 14 mai 2014, cinq membres de l'association Droit Au Logement de Bordeaux (D.A.L33) ont été condamné-e-s à 3 mois de prison avec un sursis qui court sur 5 ans, 90 euros de frais de procédure et 8 000 euros de dommages et intérêts pour « S'être à Bordeaux, entre le 6 mars 2013 et le 12 juillet 2013, en tout cas depuis un temps non couvert par la prescription et sur le territoire national, introduits ou maintenus dans le domicile de Odette L. à l'aide de manœuvres, menace, voies de fait ou de contrainte, en l'espèce en fracturant la porte d'accès, en effectuant le changement de serrures de l'appartement, en y pénétrant pour y installer plusieurs familles étrangères, en imposant la présence des ces dernières dans le domiciles, sans le consentement du propriétaire. »

Ils/elles ont fait appel. Le procès aura lieu le jeudi 20 novembre à 14h à Bordeaux

Un rassemblement aura lieu le même jour à 13h, place de La République.

C'est pour préparer ce rassemblement que le comité de soutien se réunit le 27 octobre à 20h - Salle de la Cheminée du Cinéma Utopia

Infos :
http://dal33.over-blog.com/tag/proces%20d.a.l33/

Repost 0
Publié par Droit Au Logement - Bordeaux - dans Agenda d'Ici Procès D.A.L33 Communiqué
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 13:53
Bordeaux - Le procès en appel du D.A.L33 est fixé

Bordeaux, le 14 octobre 2014

La date du procès en appel des 5 membres du Droit Au Logement 33 est fixée.

Ce sera le jeudi 20 novembre à 14h au Tribunal Correctionnel de Bordeaux.

Nous vous donnons rendez-vous, place de La République, dès 13h pour un grand rassemblement de soutien.

Pour rappel, les 5 prévenu-e-s ont été condamnés à 3 mois de prison avec un sursis courant sur 5 ans, 90€ de frais de procédure et 8 000 euros de dommages et intérêts.

Venez nombreux/nombreuses pour dire que la solidarité n'est pas un délit !

Infos :
http://dal33.over-blog.com/tag/proces%20d.a.l33/

Repost 0
Publié par Droit Au Logement - Bordeaux - dans Procès D.A.L33 Agenda d'Ici
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 04:17
[Bordeaux - 9 avril] 5 militants du DAL33 devant les tribunaux

Transmis le 25 mars

Bonjour,

Veuillez trouver ci-dessous et en pièce jointe au format pdf le communiqué de presse émis par le COMITE DE SOUTIEN aux 5 membres du DAL33 qui passent au tribunal le 9 AVRIL.

Bien cordialement,
Le comité de soutien
Contact Presse 06 28 05 26 74

***
5 militants du Droit Au Logement de Gironde devant les tribunaux

Le lundi 24 Février 2014 s’est créé à Bordeaux le Comité de Soutien aux 5 personnes prévenues du Droit au Logement de Gironde (DAL33).

Au motif d’une prétendue violation de domicile, chacune encourt 1 an de prison et 15 000 euros d’amende.

Le DAL 33 est une association loi 1901, il constitue un des 30 comités actifs en France et réunis en fédération. L’objectif premier de ces comités est d’ « Unir et d’organiser les familles et les individus, mal-logés ou concernés par le problème du logement, pour la défense du droit à un logement décent pour tous » (http://droitaulogement.org/la-charte-du-dal/).

Ces 5 personnes ont été arbitrairement choisies parmi des centaines d’autres à Bordeaux et en France qui s’engagent à porter assistance aux familles sans logement, mal logées ou menacées d’expulsion parce qu’elles se sentent tout simplement concernées et solidaires face à la détresse d’autres êtres humains. Elles n'agissent qu'en conséquence des défaillances de l’État à faire appliquer la loi, par un simple manque de volonté politique.

Le but de ces poursuites est d’effrayer et décourager les initiatives individuelles pour affaiblir, isoler et casser les résistances collectives. La liste est longue des autres mouvements ou formes d’expression qui subissent le même type de répression aujourd’hui.

Le comité dénonce formellement ces poursuites judiciaires, et ne restera pas sans réagir face à cette tentative manifeste de pénaliser la solidarité.

Nous appelons donc à une forte mobilisation aux cotés des 5 prévenu.e.s afin que la solidarité reste encore un droit à défaut d’un devoir.

Nous appelons à un grand rassemblement le jour du procès le mercredi 9 Avril 2014 à partir de 13h devant le Tribunal de Grande Instance, parvis des Droits de l’Homme à Bordeaux.

Nous demandons la relaxe des 5 prévenu.e.s et l’abandon de toute poursuite à leur encontre.

Le comité de soutien aux prévenu.e.s du Dal 33

Contact :
06 28 05 26 74

*
NB : Rappel des faits :

80 personnes se retrouvent à la rue en juillet 2013, sans aucun autre recours que des associations bénévoles.

Le 12 Juillet la police est intervenue pour vider un immeuble vacant, rue Planterose occupé par certaines de ces familles sans logis en détresse avec une femme enceinte et des enfants en bas âge.

Ces personnes ont été expulsées le 16 Juillet suite à une forte médiatisation.

Le 19 Juillet à 7h du matin, 25 policiers ont été mobilisés pour perquisitionner l’appartement de 4 militants du DAL33. Ils ont immédiatement été mis 12h en garde à vue et leurs matériels personnels ont été saisis. A cette occasion, le local mis à disposition du DAL par le syndicat Solidaires a été fracturé. Le 19 septembre, la garde à vue a été renouvelée pour les 4 militants et un 5ème y a été placé pour la première fois.

Extrait de la convocation au tribunal correctionnel de Bordeaux : Il leur est reproché de : « S’être à Bordeaux, entre le 6 mars 2013 et le 12 juillet 2013, en tout cas depuis un temps non couvert par la prescription et sur le territoire national, introduits ou maintenus dans le domicile de Odette L. à l’aide de manœuvres, menace, voies de fait ou de contrainte, en l’espèce en fracturant la porte d’accès, en effectuant le changement de serrures de l’appartement, en y pénétrant pour y installer plusieurs familles étrangères, en imposant la présence de ces dernières dans le domicile, sans le consentement du propriétaire. »

Repost 1
Publié par Droit Au Logement - Bordeaux - dans Communiqué Infos Locales Agenda d'Ici Solidarité Procès D.A.L33
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 23:26
Appel à création d'un comité de soutien aux 5 du D.A.L33

Appel à la création d’un comité de soutien

 

Lundi 24 février 20h - 8 rue de la Course - Bordeaux Tram C - Arrêt Paul Doumer

 

Bonjour à tous !

 

Le Parquet de Bordeaux attaque 5 membres de l’association Droit Au Logement 33 sous prétexte d’une prétendue violation de domicile.

 

Ils encourent 1 an de prison et 15000 euros d’amende.

 

Rappel des faits : Le 12 Juillet la police est intervenue pour vider un immeuble vacant, rue Planterose occupée par des familles sans logis en détresse avec enfants bas âge.

Ces personnes ont été expulsées le 16 Juillet suite à une forte médiatisation.

 

Le 19 Juillet, 4 militants du DAL33 sont mis 12h en garde et vue.

 

Leurs logements sont perquisitionnés et leurs effets personnels sont saisis. La garde a vue a été renouvelée le 19 Septembre.

(Pour plus de détails : _ http://dal33.over-blog.com/communiqu%C3%A9-du-d.a.l-gironde)

 

Au travers de ces poursuites judiciaires contre 5 membres d’une même association, c’est le droit de chacun à relever les déficiences de l’état et tenter d’aider les plus démunis, qui est remis en cause. Nous assistons à une forme de criminalisation de la solidarité face à laquelle nous ne resterons pas sans réagir.

 

Parce que :

  • à défaut de non application de la loi de réquisition de 1945, le squat devient inévitablement une solution temporaire de dernier recours pour de nombreux sans-abris ;
  • on ne peut faire taire tous ceux qui sont critiques envers l’Etat ;
  • à défaut d’une vraie politique qui combat la crise du logement, l’État doit au minimum assurer l’hébergement d’urgence pour tous ceux qui en ont besoin en vertu de l’arrêté du conseil d’État du 10 février 2012 ;
  • il est trop facile d’accabler les militants qui œuvrent et s’exposent sur le terrain au côté des démunis ;

 

nous vous invitons à la première réunion d’organisation du comité de soutien au DAL33 et aux 5 accusés, le 24 Février 2014 à 20h au local 8 rue de la Course 33000 Bordeaux.

 

Nous tenons à vous rappeler que le DAL est indépendant idéologiquement, politiquement et financièrement.

 

Venez en nombre, votre soutien est particulièrement important dans ces moments critiques.

 

Le Comité de Soutien DAL33

Repost 0
Publié par Droit Au Logement - Bordeaux - dans Agenda d'Ici Infos Locales Procès D.A.L33
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 18:38


http://www.opa33.org/IMG/arton196.jpg
 Le Droit Au Logement Bordeaux organise

SAMEDI 16 MARS 2013
Projection/Débat
20h - Place Saint-Michel

Dénonçons les expulsions !
Réquisitionnons !
Dénonçons les mensonges des bailleurs et des pouvoirs publics en termes de logement !

A BORDEAUX, la situation, en plus d'être mauvaise, est d'un cynisme sans nom !

D'un côté : Le projet Euratlantique et ses partenaires (Aquitanis, Domofrance, …) qui s'installent sans scrupules ; une campagne de communication proprement hallucinante lancée par Incité et la mairie de Bordeaux contre le « mal-logement » ; des centaines de millions engloutis pour un pont démesuré, cadeau pour Vinci ; une ministre du logement Mme Duflot qui a réaffirmé la semaine dernière : « personne ne sera mis à la porte de son logement le 31 mars » ; une propagande officielle assurant que tout est fait pour les mineurs isolés à la rue, pour les SDF, pour les personnes disposant d'un Droit au Logement Opposable prioritaire.

De l'autre côté : Un SDF est mort dans la rue en octobre 2012, devant une maison vide ; le 115 refuse du monde tous les jours ; tous les quartiers voient les loyers augmenter, les pauvres se faire expulser, les squats se faire vider avant même la fin de la trêve hivernale ou intimider, tout cela dans l'attente d'une population plus bourgeoise, plus propre, plus solvable : les villes de Bordeaux et de Bègles sont en pointe dans ces actes minables quotidiens ! Il y règne aussi une spéculation insultante, avec des immeubles restant vides des années durant.

Tout cela pour faire de Bordeaux une ville « attractive », ce qui se traduira, comme dans toutes les villes où cela s'est produit, par des centaines de bureaux vides et une population standardisée ; des quartiers propres et sans vie.

Et cela laisse plus de 100 personnes côtoyées par le DAL éparpillées dans les rues de la Communauté urbaine de Bordeaux, dormant à la rue chaque soir ; et de source sûre, des dizaines de famille hébergées pour l'hiver seront mises à la rue au 31 mars sans aucune solution autre que dormir à la rue, vivre en squat, ou se serrer chez d'hypothétiques amis.

L'association Droit Au Logement 33 organise une soirée conviviale et solidaire autour de documentaires réalisés par nos soins retraçant des bribes d'histoires, démontrant ce double langage obscène.

Ce soir nous donnons la voix à toutes ces personnes que l'on n'entend jamais… Qu'elles soient victimes d'expulsions, de précarité, ou qu'elles vivent par choix dans des milieux alternatifs. Ce soir, c'est de l'anti-pub au programme, contre des sociétés-vitrines qui détruisent nos quartiers, nos vies parfois, au nom de la spéculation et de la gentrification toujours…

Accompagnée d'un repas végétalien et gratuit cuisiné par le collectif Food Not Bombs.

La soirée se continuera par une discussion/débat.

Merci de faire suivre dans vos réseaux.

Le Droit Au Logement Bordeaux

D.A.L33
8 rue La Course
33000 Bordeaux

Mail :
dal33gironde@gmail.com

Tel :
06 95 43 53 23

Site :
http://dal33.over-blog.com/

Repost 0
Publié par Droit Au Logement - Bordeaux - dans Agenda d'Ici