Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : D.A.L - Bordeaux
  • D.A.L - Bordeaux
  • : Droit Au Logement pour toutes et tous !
  • Contact

Contacter le D.A.L33 ?

Le D.A.L33 se réunit tous les lundis
19h30
Place St Michel
Ou 8 rue de La Course
à Bordeaux

dal33gironde@gmail.com
06 95 43 53 23

Et sur facebook :
klik !

Recherche

Actu du D.A.L33

REQUISITION GO !
Chassez les immeubles vides et
capturez-les au mail suivant :

requisition33@gmail.com

Infos : klik !

21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 15:42

Le 21 mars 2017

 

L'installation de nouveaux bancs dans le métro par la RATP fait polémique. Inclinés et rapprochés, ils sont accusés d'être des dispositifs "anti-SDF". La RATP s'en défend.

 

Une dizaine de blocs inclinés de couleur bleue ont fait leur apparition station Stalingrad. Depuis quelques jours, ce nouveau mobilier qui doit servir de banc a été installé par la RATP sur les murets de faïence, le long des murs de la station de la ligne 5.

 

S'ils promettent d'abord une assise peu confortable, des utilisateurs du métro se sont aussi interrogés de leur fonction sur les réseaux sociaux. Inclinés et rapprochés, certains soupçonnent le nouveau dispositif d'avoir été installé pour empêcher les personnes sans abri de s'allonger, comme l'a repéré Libération.

 

L'installation de nouveaux bancs dans le métro par la RATP fait polémique. Inclinés et rapprochés, ils sont accusés d'être des dispositifs "anti-SDF". La RATP s'en défend.

 

Une dizaine de blocs inclinés de couleur bleue ont fait leur apparition station Stalingrad. Depuis quelques jours, ce nouveau mobilier qui doit servir de banc a été installé par la RATP sur les murets de faïence, le long des murs de la station de la ligne 5.

 

S'ils promettent d'abord une assise peu confortable, des utilisateurs du métro se sont aussi interrogés de leur fonction sur les réseaux sociaux. Inclinés et rapprochés, certains soupçonnent le nouveau dispositif d'avoir été installé pour empêcher les personnes sans abri de s'allonger, comme l'a repéré Libération.

 

Le groupe ne fait pas de lien entre l'installation de ces bancs et les SDF mais précise toutefois que la RATP doit gérer à Stalingrad "un phénomène inquiétant de présence en continu de personnes sans domicile fixe (...) et de toxicomanes". Une présence qui occasionneraient "un certain nombre de conflits avec les voyageurs et les agents RATP".

 

Interrogé anonymement par 20minutes, un agent RATP de Staligrad estime que ce dispositif "n'est pas contre les SDF" mais "surtout anti-toxicos". "Les sans-abri sont peu nombreux ici. Par contre, les toxicomanes se posent depuis longtemps sur ce quai", ajoute-t-il.

 

L'installation dans le métro "entraîne une désocialisation"

 

La RATP précise de son côté que s'agissant des personnes sans domicile fixe, une équipe dédiée de 90 agents existe pour prendre en charge les SDF qui s'abritent dans le métro.

"Le métro ne peut avoir vocation à devenir un lieu de vie et d'accueil des personnes sans domicile fixe" poursuit la RATP ajoutant qu'"il est démontré par les équipes de terrain que l'installation prolongée dans le métro entraîne une désocialisation rapide et un risque accru d'accident pour la personne concernée".

 

Depuis plusieurs années le mobilier urbain empêchant l'installation des sans abri s'est multiplié dans les villes et les infrastructures publiques. C'est le cas des gares ou même de certains parcs publics où des bancs sont séparés par des accoudoirs.


Source :
http://www.bfmtv.com/societe/des-bancs-anti-sdf-station-stalingrad-a-paris-1126393.html

Partager cet article

Repost 0
Publié par Droit Au Logement - Bordeaux - dans Divers Faits